Un monde emplie de haine, guerre et chaos, qui semble pourtant si calme... Survivrez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 15:23

Yumi ferma les yeux. Durant les quelques secondes ou elle le fit elle créa une sorte de vide dans son coeur et dans ses pensées. C'était une habitude, une façon de prendre du recul. Elle le faisait chaque jours, enfin, plutôt chaque soir en regardant la lune. Elle rouvrit ses yeux et continua de s'hypnotiser sur le tee-shirt de son amie. Elle étendit ses pouvoir et sentit les battements de coeur de Miyu. Il battait vite, très vite, mais surtout...très fort.

Un main...Non, un doigt s'approcha de Yu', elle se laissa faire puis, surprise regarda l'index de son amie caresser sa lèvre inférieure. Il lui fallu un peu de temps avant de comprendre. Miyu ne caressait pas sa lèvre inférieure, elle lui enlevé le sang qui y avait perlé. Le sang ? Elle toucha sa lèvre et vit qu'il ne restait plus aucune trace de coupure. C'était bizarre que ça n'est pas cicatrisé aussi vite que d'habiude.

Yumi leva brusquement les yeux sur son amie et la regarda. Des reflets magenta se distinguaient dans ses yeux. Elle baissa les yeux à ses lèvres et aperçue un peu de son sang, encore présent. Elle en était sûre. Son amie avait du y gouter un peu pendant qu'elle l'embrassait. Elle regarda le doigt qui lui avait enlevé son sang puis regarda encore une fois le visage de la jeune vampire. Elle sourit en apercevant des joues encore plus rouges que les siennes. Ce qui intéressa encore plus l'adolescente ce fut les yeux de son amie. Elle y percevait une drôle de lueur dedans. Elle avait l'air, heureuse mais pas seulement, elle avait aimé son goût, le goût de son essence.

C'est en levant les yeux au ciel pour mieux observer la lune qu'elle déclara :

- Si t'aimes autant mon sang que tes yeux le montre, tu peux prendre celui qui a sur ton doigt et celui qui se trouve dans mon corps.

Elle ferma les yeux, se rendant compte de ce qu'elle venait de dire. Elle venait d'autoriser quelqu'un a la mordre, pour la première fois de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 16:00

Je me concentrais sur ce que faisait Yumi pour essayer de me calmer un peu. Je fermai les yeux et étendis mes sens avant de les rouvrir. Ah mince ! Elle avait compris. Elle avait compris que j'avais goûté son sang. Je sentis son regard passer de mon index à moi. Elle avait aussi compris que j'avais aimé..

- Si t'aimes autant mon sang que tes yeux le montre, tu peux prendre celui qui a sur ton doigt et celui qui se trouve dans mon corps.

Ce qu'elle me dit me laissa sans voix. Se rendait-elle compte de ce qu'elle venait de dire ? Laisser un vampire boire son sang, pour notre race c'était comme .. S'offrir à quelqu'un ? Elle venait de me donner l'autorisation de .. La tuer. Cela paraît un peu extrême mais c'était vraiment cela. J'avais désormais sa vie entre mes mains. Elle avait sûrement dit ça à la légère. Il ne fallait pas que je m'y fis.

Malheureusement, mon corps n'était pas du même avis et les réactions commençaient déjà à se faire sentir. Mes joues rougissaient encore. Mes canines commençaient à s'allonger et je luttai pour que mes yeux ne changent pas de couleur. Même si elle avait dit ça sérieusement, il était hors de question que je m'abreuve de son sang. Je ne m'alimentais pas de sang humain et encore moins de vampire ou d'hybride. Les quelques gouttes auxquelles j'avais eu droit étaient déjà de trop. Il fallait que je m'excuse, que je fasse quelque chose pour me rattraper. Je réfléchis quelques secondes. Mais oui !

Je me redressai et... Et retombai à terre. Ah ouais, quand même. Tout tournait autour de moi et j'haletai. Il fallait que je me calme. Je pris une grand inspiration et m'assis sur mes genoux. Ahh, ça allait déjà nettement mieux. Je dégainai mon katana d'un geste vif afin qu'elle ne puisse voir d'où je l'avais tiré, tout vampire qu'elle était, et me coupai le poignet. Je fis une grimace de douleur. En effet, ce n'était pas à cet endroit que c'était le plus agréable. Le sang gicla, je m'étais sûrement ouvert une veine. Je n'avais bizarrement jamais été très habile sur mon propre corps, en contrepartie, j'étais très douée pour reconnaître le système sanguin des autres personnes. Je la regardai dans les yeux puis les baissai, cela avait été plus fort que moi. J'avançai mon poignet vers ses lèvres afin que l'odeur de mon sang lui parvienne. Je ne lui permettrais pas de ne pas en boire. C'était la moindre des choses après avoir goûté à son sang sans son avis. Je réussi à articuler:

-B.. Bois..

Je relevai les yeux. Je ne devais pas me laisser abattre. Je la regardais droit dans les yeux, intensément, insistante, entendant le sang (mon propre sang) tomber en se mêlant aux grains de terre composant le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 16:13

Après que Yumi ai prononcé cette phrase tout ce passa très vite. Elle sentie Miyu s'emballer et ses canines grandir. Alors c'était bien ça, elle avait vraiment aimé et elle en voulait encore. Elle sourit avant de voir ce que s'apprêtait à faire son amie.

- A...Att...!

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que Miyu se trancha le poignet avec son katana. Son katana ? Yumi ne se rappelait pas l'avoir vu avant, mais maintenant, cela n'avait pas d'importance. L'odeur de sang d'être vivant autre que les animaux ravivèrent en elle des sentiments qu'elle croyait avoir enfouie bien profondément dans son coeur. Elle ferma les yeux en sentant ses membres trembler et ses yeux changer de couleur pour devenir écarlate.

-B.. Bois..

Non, il ne fallait pas, il ne fallait pas qu'elle se laisse aller comme elle l'avait fait auparavant. Elle rouvrit les yeux et sursauta en voyant le poignet taillé de son amie à quelques centimètres d'elle. C'était dur, dur de résister. Ses canines avaient déjà poussées. Ses sens se développaient comme à chaque fois qu'elle laissait son vampire prendre le dessus. Elle agrippa le sol puis approcha ses lèvres de la peau de Miyu. Cependant, avec une autre idée en tête que celle de s'abreuver.
Elle savait, que comme tout les vampires elle avait une capacité de régénération exceptionnelle. Cependant là, Miyu devait s'être bien taillée pour qu'on puisse simplement attendre. Il fallait qu'elle croque et, qu'avec sa salive ça se répare. Ce qui embêtait Yumi c'est qu'elle ne savait pas si elle pourrait s'arrêter. Elle n'avait pas pu...avant. Une larme coula le long de sa joue et tomba en plein dans la blessure de son amie, suivie d'une autre et encore d'une autre. Un petit rire triste sorti de sa bouche alors qu'elle avançait les mains vers ses yeux pour les essuyer.

- Que...Qu'es..Qu'es-ce que..

Soudain, elle se rendis compte que ses larmes avaient commencées à cicatriser la peau de son amie. Elle respira un grand coup et commença à lécher la plaie, résignée a l'idée de mordre et de sécher ses larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 16:33

Je voyais bien qu'elle avait du mal à résister. Je voulais qu'elle boive, je voulais me rattraper. Elle boira, d'une façon ou d'une autre. Je voyais ses yeux changer de couleur , ses canines étaient déjà très longues. Elle aggripait le sol en approchant ses lèvres de mon poignet. Je le savais. Elle n'allait pas mordre. Soudain quelque chose me picota, puis un peu plus fort, jusqu'à brûler. Je baissais mes yeux vers mon poignet. Un fluide, et ce n'était pas mon sang. Je regardais son visage, ce liquide coulait de.. Ses yeux. Elle pleurait. Le sel dans ses larmes me brûlait la plaie, mais déjà, elle commençait à se refermer.

Pourquoi pleurait-elle ? Encore une fois, je voulus la prendre dans mes bras. Mais avant que je n'eus pu agir, elle émit une sorte de rire. Enfin, si on peut appeler cela un rire. Cela ressemblait plus.. A un sanglot. Que lui arrivait-elle ? Elle s'essuya les yeux mais ses larmes continuèrent de couler.

- Que...Qu'es..Qu'es-ce que..

Son regard était posé sur mon poignet. Elle s'était sûrement rendue compte que cela me cicatrisait. Ou encore, elle se demandait pourquoi elle pleurait ? Je l'entendis prendre une grande respiration, puis elle se mit à... Lécher mon poignet. Oh nan, elle voulait que cela cicatrise. Je ne sais pas pourquoi, elle ne voulait boire mon sang. Peut-être avait-elle peur de ne plus pouvoir se contrôler ? Je vois... Alors au lieu de lui offrir du sang directement à sa source, là où elle pourrait s'en abreuver jusqu'à ce que je meurs, je lui en offrirai une quantité limité. Mais oui, c'est ça !

Mon poignet avait fini de cicatriser, elle avait sûrement dû goûter un peu de mon sang. Peut-être ne l'avait-elle pas encore avalé ? Aucune importance, je me mordis à l'endroit où il y avait eu cette plaie, un instant plus tôt et positionnait mon autre main en dessous, en guise de récipient. Comme je m'étais mordue, la plaie mettrait au minimum quelques minutes à guérir. Je laissai tomber mon bras le long de mon corps et lui présenta ma main, la regardant dans les yeux, d'un regard doux et bienveillant.

-T'en fais pas, tu ne boiras pas plus que ce qu'il y a dans ma main. Tu ne pourras pas devenir hors de contrôle. Bois, c'est pas tous les jours que tu en as la chance.

Mes joues étaient encore rouges, cela devenait gênant. Je lui souris et fît un peu fonctionner mes dons d'ange afin que ce sourire soit le plus apaisant possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 16:56

C'est avec beaucoup de mal que Yumi arrêta de lécher la plaie de son amie. En léchant, elle avait goûtée son essence divine. Elle n'aurait jamais dû. Elle risquait bientôt de perdre le contrôle d'elle même... Le sang humain...non. Son sang hybride l'attirait, elle avait d'ailleurs à plusieurs reprise se retenir de la mordre. Elle regarda Miyuki. Que faisait-elle ? Elle...
Yumi n'eut pas le temps de crier que Miyu c'était déjà mordue à sang avant de poser une main sous la plaie pour cueillir tout le sang, une main qu'elle ne tarda pas à présenter à Yu'.

-T'en fais pas, tu ne boiras pas plus que ce qu'il y a dans ma main. Tu ne pourras pas devenir hors de contrôle. Bois, c'est pas tous les jours que tu en as la chance.

L'adolescente aux yeux écarlates ne comprenait plus rien. Pourquoi ?...Pourquoi cette fille en face d'elle insistait autant pour qu'elle s'abreuve de son sang. Le sang chez les vampires c'est quelque chose de sacré. Pas quelque chose avec lequel on joue comme elle le faisait en ce moment. Yumi serra les poings. Elle allait résister encore un peu. Mais donner autant de sang fatiguerais même un vampire. Miyu n'avait pas le choix, elle devrait ensuite boire son essence à elle.

Elle s'approcha et positionna ses mains en bol en dessous de celle de son amie et la laissa y faire glisser son sang. Elle le regarda pendant quelques secondes, briller avec la lumière de la nuit avant d'approcher ses mains de sa bouche. Elle s'arrêta une dernière fois et regarda son amie d'un regard qui n'autorisait aucune contradiction.

-T'as perdu assez de sang. Lèche ta plaie pour la soigner. Je n'en boirais pas plus.

Yumi respira, approcha ses lèvres de ses mains et, pour une fois, s'autorisa à gouter l'essence divine de son amie. Un soudain plaisir se propagea dans son corps, un plaisir du à ce sang spécial. Elle ne put s'empêcher de penser qu'il était largement meilleur que celui de l'humain qu'elle avait tué. De l'humain ? Comment pouvait-elle tenir de tels propos ! Cet humain l'avait élevé ! Elle se mordit la lèvre en levant les yeux vers Miyuki, se retenant de se jeter sur elle pour la vider de son sang. Elle se leva et tapa de toutes ses forces dans l'arbre qu'elle avait à côté, dans l'arbre sur lequel elles étaient montées, le déracinant par la force de son coup. Elle respira. Se calmer, faire le vide, se calmer , faire le vide. Elle continua de se répéter ses pensées sans cesse. Oh, c'est vrai. Miyu n'avait pas encore bu son sang, elle lui avait fait offrande du sien, elle était obligée d'accepter celui la maintenant.

C'est dos à son amie que Yumi enleva ses cheveux de sa nuque et de son cou, laissant le coté gauche totalement libre d'accès, demandant dans un silence qu'elle vienne, à son tour goûter à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 17:18

Je voyais bien que mon sang l'attirait et cela me fit rougir. Je ne sais pourquoi, je souris. Elle s'approcha de moi et mis ses mains en dessous de la mienne. Je transvasais mon essence vitale de mains en mains. Je ne faisais pas attention à ce que je faisais, j'étais trop occupée à la regarder. Elle avait l'air... Hypnotisée par ce fluide indispensable à ma survie. Après quelques secondes d'hésitations, elle approcha ses mains de son visage puis, alors que je pensais qu'elle allait enfin s'abreuver de mon sang, elle leva les yeux vers moi. Des yeux d'un rouge profond, plus profond encore que mon sang, sombre comme la nuit. Je me frappai le front de ma paume. Pourquoi trouvais-je quelque chose qui aurait dû me faire peur, d'intimidant, mignon ? Vous m'expliquez ? J'étais irrécupérable..

-T'as perdu assez de sang. Lèche ta plaie pour la soigner. Je n'en boirais pas plus.

Le ton de sa voix m'avait surpris. Pas de doute, elle me donnait un ordre. Je soupirai. Et le plus bête dans tout ça. C'est que j'allais obéir. J'approchais mon poignet de mes lèvres et commençai à lécher la plaie pour qu'elle cicatrise plus rapidement. Je jetais un oeil à ses mains, où mon sang demeurait et y vit mon reflet. Je m'étranglais et fut prise d'une quinte de toux. Mon teint était laiteux, j'étais si blanche que c'en était presque translucide. Il est vrai que déjà sans savoir que j'étais de cette race, je n'étais pas très mate de peau. Mes origines angéliques n'arrangeait pas les choses, les anges étaient réputés pour avoir une peau de porcelaine. Cependant quelque chose m'avait encore plus choquée, mes joues n'étaient pas blanches, mais, roses ? Peu importe, je chassais cette idée de mon esprit. Yumi s'assura que mon poignet guérissait bien avant d'enfin s'abreuver de mon sang.

Quelques secondes plus tard (Et oui, elle devait être affamée.), elle releva la tête et me regarda en se mordant la lèvre. Allait-elle encore saigner ? Elle n'en aurait pas le temps, elle cicatriserait bien avant, maintenant qu'elle s'était nourri. Elle me fixa quelques secondes puis se leva brusquement et s'approcha de l'arbre sur lequel nous étions montées avant de frapper dedans.. Et de le déraciner par la même occasion. Olala, c'était bon à savoir, ne pas planter quelque chose sur son chemin.

Yumi se positionna devant moi et dégagea sa nuque et son cou. Elle voulait que je boive ? Mes canines s'agrandirent à cette idée mais je ne permis pas à mes yeux de changer. Je m'approchais d'elle, son parfum était délicieux. Je me retenais un peu pour ne pas la mordre mais, au lieu de ça, je passais mes bras autour de son cou et l'enlaça en posant ma tête contre son omoplate. Je murmurai:

-Tu sais, je t'ai donné de mon sang car il fallait que je te rende la pareille après avoir goûté du tien. Si j'en reprend, je referais la même chose et alors, nous n'en finirions plus. Ça va comme ça, merci de me proposer mais, je n'ai pas faim..

Je la serrai un peu plus fort contre moi et fermai les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 18:20

L'adolescente dont les yeux commençaient à redevenir normaux sentie la présence de son amie. Elle s'approchait. Yumi sursauta en la sentant l'enlacer au lieux de la mordre.

-- Qu..

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase que Miyu répondit

-Tu sais, je t'ai donné de mon sang car il fallait que je te rende la pareille après avoir goûté du tien. Si j'en reprend, je referais la même chose et alors, nous n'en finirions plus. Ça va comme ça, merci de me proposer mais, je n'ai pas faim..

Yumi fronça les sourcils, pas faim ? C'était mentir de dire ça dans l'état ou elle était. Elle se retourna et pris son amie mi-vampire mi-ange dans ses bras avant de la serrer fort en mettant sa tête dans son cou. Après avoir goûté son sang ? Miyu n'avait du boire que quelques gouttes. Elle, Yu' avait bu énormément.

- Arrête tes bêtises et bois Miyu, t'as du goutter quoi, 3 gouttes de mon sang. Tu crois que c'est assez par rapport à tout ce que tu m'as donné ? Non.

Elle sourit gentiment en glissant sa main dans les cheveux de son amie.

- Ecoute, tu dis que tu veux être réciproque mais là ça l'est pas. Alors bois, d'accord petite vampire ? Je sais que t'en as envie alors mens pas en disant que t'as pas faim...

Yumi attendit patiemment que son amie abandonne tout résistance et morde sa chair pour se délecter de son essence en caressant doucement ses cheveux, espérant calmer son inquiétude comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 18:41

Quelques secondes après que je lui dise que je ne la mordrai pas, elle se retourna brusquement et m'enlaça. Elle plaça ma tête dans son cou. Je pouvais sentir son odeur, son pouls. Je voyais le shéma de son système sanguin. Je devinais son artère aorte et sa carotide ainsi que toutes les veines qui passaient près de son cou.

- Arrête tes bêtises et bois Miyu, t'as du goutter quoi, 3 gouttes de mon sang. Tu crois que c'est assez par rapport à tout ce que tu m'as donné ? Non.

Je luttais pour comprendre le sens de sa phrase. Mon estomac me criait de me jeter sur elle et de lui aspirer son fluide vital jusqu'à la dernière goutte. Mais mon coeur et ma raison me l'interdisait. D'ailleurs, ma raison commençait à me quitter. Mes yeux avaient viré directement au magenta et mes canines ne s'étaient jamais autant allongées. C'était ça l'effet que cela faisait de boire du sang d'hybride ?

Je sursautais et levais les yeux, un regard de prédatrice, elle venait de passer sa main dans mes cheveux. Je fermais les yeux pour retrouver un peu de bon sens même si, étant moitié ange, mon regard de prédatrice était plutôt celui d'un chaton joueur, pas très dangereux, il fallait l'avouer.

- Ecoute, tu dis que tu veux être réciproque mais là ça l'est pas. Alors bois, d'accord petite vampire ? Je sais que t'en as envie alors mens pas en disant que t'as pas faim...

Elle me parlais, j'en étais sûre. Mais je ne parvenais pas à écouter ce qu'elle disait. J'entendais sans écouter. Le seul son qui me faisait comprendre quelque chose était celui de son sang coulant dans ses veines. Et il me disait de vite venir s'abreuver de lui. Je sentais quelque chose me caresser les cheveux mais quoi ? Apparemment j’appréciais ça.. Mon cerveau n'était concentré que sur une chose et ne m'avait donc pas mis au courant de la nouvelle. Je commençais à ouvrir ma mâchoire enchylosée afin de m'abreuver comme il se devait pour un vampire. Après tout c'était dans ma nature. Cependant, quelque chose clochait. Je savais que j'oubliais un truc, mais quoi ?

Ça me revenait ! Je levais les yeux vers Yumi, ceux-ci commençaient à redevenir gris-bleutés. J'avais oublié que je m'étais promis de jamais faire de mal à personne. Quelque chose attira mon attention, de l'eau venait de tomber sur la gorge de Yumi.

-E.. Ehhhh ?!

Je regardais le ciel, commençait-il à pleuvoir ? Aucune gouttes à l'horizon... Quelque chose me chatouillait la joue, je levai mon bras et posa une main sur ma joue. Je pleurais. Encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 19:12

Au lieu de sentir les crocs de son amie rentrer dans sa chair afin qu'elle s'abreuve de son sang, Yumi fut surprise de sentir de l'eau, des gouttes d'eau glisser le long de son cou. Pourtant, il ne pleuvait pas. Il ne fallu pas longtemps à l'adolescente pour qu'elle se rende compte qu'en fait, son amie pleurait.

-E.. Ehhhh ?!

Cette phrase prouva à Yumi qu'elle avait raison. Pourquoi pleurait-elle ?...Sûrement parce qu'elle ne voulait pas de son sang. Elle avait pourtant faim mais elle ne voulait pas de vqmpire-humaine peut-être. L'adolescente serra les dents. Après tout, ça ne pouvait-être que cela. Elle qui avait bien insisté pour qu'elle s'abreuve de son sang l'avait fait pleuré. Inconsciemment elle arrêta de caresser les cheveux de son amie et enleva sa main. Alors c'était cela ? Elle ne suffisait pas pour une mi-ange. Les larmes lui montèrent aux yeux. Elle croyait enfin avoir trouvé quelqu'un qui l'aimait et qu'elle pouvait aider, ne serais-ce qu'en la nourrissant mais non, son sang n'était pas suffisant.

Yumi s'éloigna de Miyu en lui tournant le dos pour pas qu'elle voit son visage au bord des larmes. Elle s'assit par terre, en boule, genoux contre poitrine, le regard pointé sur l'horizon. Au fond, elle savait qu'en ce moment son amie devait être totalement décontenancée mais elle, était totalement déprimée. La seule envie qu'elle avait en ce moment c'était de fuir, très loin. De revenir à cette cabane d'où elle s'était réveillée il y a bien longtemps... De revenir dans la maison de cet homme qu'elle avait tuée. Elle serra plus fort ses jambes et cachant sa tête dans ses genoux. Il fallait qu'elle se reprenne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 19:29

Aussitôt Yumi se détacha de mon étreinte, elle éloigna sa main de mes cheveux et parti un peu plus loin. Pourquoi.. Pourquoi était-elle partie ? Est-ce-que.. Je l'avais blessée en refusant son sang ? J'aurais dû boire à n'en plus finir et .. Peut être la tuer ? Non, je le savais très bien. Mais alors, qu'aurais-je dû faire ? Cela faisait même pas 24h que je m'étais faite une amie et je venais déjà de la perdre. Je me mordis la lèvre inférieure sans faire attention à la douleur. Je me mordis si fort que le sang commençait déjà à perler. Je ne cessai de serrer la mâchoire, empêchant sans le vouloir la plaie de se refermer.

Yumi s'assit dos à moi et se mit immédiatement en boule, les genoux contre sa poitrine. Alors comme ça, elle ne voulait plus de moi ? J'éclatais en sanglot. Pourquoi cela faisait toujours aussi mal ? Pourquoi j'avais désobéi à ce qui, je le croyais, était bien ancré dans ma mémoire ? Pourquoi vivais-je ? Je devais partir, partir avant que cela ne me suive pour la vie. Mais avant, je devais lui dire. C'est ce que je fis, la voix tremblotante.

- La raison pour laquelle je ne voulais pas te mordre, ce n'est pas parce que je ne voulais pas de ton sang, ce n'est pas parce que je te reniais. Je te l'avais pourtant dit, jamais je ne te lâcherais, jamais je ne te mentirais. Cependant je vois qu'en une nuit tu ne peux pas déjà avoir entière confiance en moi. Je voulais que tu me crois, je voulais sincèrement que tu sois mon amie. La raison pour laquelle je ne t'ai pas mordue. C'est que de un, je suis à moitié Ange. Me nourrir de quelqu'un me fait souffrir.. Même si j'en ai besoin pour vivre. De deux.. Je me suis jurée de ne jamais faire de mal à personne. Et sinon, j'ai vraiment faillit y goûter. Parce que ton sang est le meilleur qui ait jamais existé.

Je commençais à m'éloigner en pleurant. J'essayais en même temps d'essuyer mes larmes, mais cela était peine perdue. Je lui avait dit que je ne la lâcherai pas et pourtant j'étais en train de m'enfuir. Alors c'était ce que j'étais ? Une lâche ? Une égoïste ? Non. Je ne partais pas pour toujours. Juste le temps de.. D'apprendre à ne plus souffrir, le temps de me remettre. Alors je reviendrai, je me cacherai pour qu'elle ne me rejette pas une fois de plus, mais jamais je ne la lâcherai. Jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 19:40

La voix de Miyu interrompit ses pensées :

- La raison pour laquelle je ne voulais pas te mordre, ce n'est pas parce que je ne voulais pas de ton sang, ce n'est pas parce que je te reniais. Je te l'avais pourtant dit, jamais je ne te lâcherais, jamais je ne te mentirais. Cependant je vois qu'en une nuit tu ne peux pas déjà avoir entière confiance en moi. Je voulais que tu me crois, je voulais sincèrement que tu sois mon amie. La raison pour laquelle je ne t'ai pas mordue. C'est que de un, je suis à moitié Ange. Me nourrir de quelqu'un me fait souffrir.. Même si j'en ai besoin pour vivre. De deux.. Je me suis jurée de ne jamais faire de mal à personne. Et sinon, j'ai vraiment faillit y goûter. Parce que ton sang est le meilleur qui ait jamais existé.

La voix de son amie tremblait, alors comme ça, Yumi avait gaffée, encore une fois, puisqu'en ce moment même son amie partait, elle chuchota toute seule quelques pensées qui traversaient son esprit :

- Tu dis...que tu m'as promis de ne jamais me lâcher, pourtant...c'est bien loin qu't'as envie de t'en aller...mais bon, ça n'peut être que de ma faute si tu le fais...

Pourquoi ne pas l'avoir mordue alors qu'elle avait tant demandé ? Ca la faisait souffrir parce qu'elle était une ange. voilà pourquoi, pourtant, cela ne fit que rendre Yumi plus triste. Chez les vampires, quand quelqu'un que t'aime vraiment te mord, ça provoque une sensation vraiment formidable il paraît... pourtant elle ne voulait pas. Tant pis. Et puis, Miyu disait que son sang était le meilleur mais c'était faux... l'adolescente aux yeux aussi bleu que la nuit n'y croyait pas. C'était juste qu'elle n'avait jamais goûté un autre sang. Le sang royal doit être merveilleux lui par contre. Elle entendait les bruits de pas que Miyu faisait mais ne dit rien, restant dos à elle et laissant les larmes couler le long de ses joues. Elle voulait partir, Yumi n'allait pas lui en empêcher, même si ça signifiait perdre une amie très chère à son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 19:54

- Tu dis...que tu m'as promis de ne jamais me lâcher, pourtant...c'est bien loin qu't'as envie de t'en aller...mais bon, ça n'peut être que de ma faute si tu le fais...

Ce qu'elle dit me fit l'effet d'un pieu en plein coeur. Je m'arrêtais, laissant mes larmes inonder le sol à mes pieds. Alors, pour elle, je ne tiendrais pas ma promesse ? Voilà, c'est ce qu'on récolte à toujours agir en cachette. Cependant, n'était-ce pas elle qui était partie en première ? Je l'avais fait souffrir, c'était sûr. Alors que je m'étais promis de ne plus jamais faire souffrir quelqu'un..

- Je sais très bien que tu as envie de partir encore bien plus loin.. Et quand je promets quelque chose, je tiens ma promesse. Quite à mourir, jamais je ne te lâcherai.

Je me retournai, en larme, la fixant. Je savais que même de dos elle pourrait me voir. Il suffisait qu'elle tourne légèrement la tête et ses sens de vampire feraient le reste.

- Je t'ai faite souffrir alors sois-en sûre.. Je ne trahirai pas une autre promesse.

Les larmes ne cessaient de rouler le long de mes joues, mais, après tout, je n'en avais rien à faire. Tout ce que je voulais, c'est.. Qu'est-ce-que je voulais ? Ne plus souffrir ? Qu'elle redevienne mon amie ? L'un n'allait pas sans l'autre. Mourir ? Pas sûr. D'un côté j'avais envie de me venger de la vie que j'avais eu jusqu'à présent. En quoi faisant ? En étant heureuse. Je voulais montrer à la vie que, malgré ce qu'elle m'avait fait subir, j'arriverai à être heureuse. Cependant, je ne suivais pas la bonne voie. Je regardai face à moi. C'était nuit de pleine lune aujourd'hui. La lune éclairait quelques zones d'ombres empêchant la nuit de tout faire sombrer dans le chaos. Je me laissais tomber à terre. Après tout, cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas dormi. J'étais assise sur mes genoux, mes mains appuyées par terre. Et je n'étais capable que d'une chose, regarder mes larmes tomber sur le dos de mes mains.

Je restais comme ça de longues minutes, je l'entendais pleurer aussi, même si, comme moi, elle essayait de se faire discrète. A un moment, la fatigue se fit plus grande encore que le reste de la journée. Ah oui, je m'étais nourrie de sang, mais étant une hybride, il ne me fallait pas que ça. Yumi avait de la chance, c'était la seule race d'hybride pouvant se nourrir que de sang. J'avais tendance à oublier ce détail. Et donc, des coups de barre me prenaient d'un seul coup sans que je sache pourquoi.

Mes paupières se fermèrent petit-à-petit. J'essayais de lutter contre le sommeil, ce n'était pas trop le moment de s'endormir en fait. Je frissonnais, il est vrai qu'il faisait un peu froid. Je ne m'en était pas encore rendue compte. Mes paupières se fermèrent pour de bon et les muscles de mon cou lâchèrent, ma tête parti en avant et je me réveillais. Pfuuh.. Je ne devais pas m'endormir. Je ne cessais de me le répéter. Mais cela était plus fort que moi, de nouveau mes yeux se fermèrent, je tombais sur le côté et cette fois, ne me réveilla pas. Mes deux mains encore humides d'avoir pleuré étaient positionnées près de mon visage. Je frissonnais et, dans mon sommeil, me recroquevillais un peu plus. Et me voilà partie pour le pays des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 21:00

- Je sais très bien que tu as envie de partir encore bien plus loin.. Et quand je promets quelque chose, je tiens ma promesse. Quite à mourir, jamais je ne te lâcherai. - Je t'ai faite souffrir alors sois-en sûre.. Je ne trahirai pas une autre promesse.

Yumi ne prit pas la peine de comprendre le sens de ses paroles, se concentrant sur les gestes et la voix de son amie. En réalité, elle avait peur, vraiment peur de la perdre. Elle savait qu'il suffisait qu'elle se retourne et qu'elle tende les bras pour l'accueillir contre elle mais, c'était trop tard, pas vrai ?
Elle ne le montrais peut-être pas mais Yu' était extrêmement attentive à tout les gestes de Miyu. Elle venait de tomber à genoux et elle pleurait à chaude larmes. Yumi se mordit la lèvre autant que son amie. Elle aurait tout fait pour qu'elle vienne l'enlacer maintenant...si elle ne voulait pas la mordre, au moins l'enlacer...Cependant, elle ne le fit pas. Elle essuya rageusement ses larmes avant de se rendre compte du silence qui était tombé. Elle n'entendait plus Miyu pleurer mais elle sentait toujours sa présence. Que ce passait-il ?...

Elle se retourna petit à petit et l'aperçu par terre, sur le côté les mains près du visage. Une soudaine panique s'empara d'elle. Et si elle s'était évanouie ?! Elle courut à ses côtés et vit sa respiration et son visage assoupi. Elle soupira, heureuse. Elle la regarda frissonner et la prit dans ses bras comme on prendrait une princesse avant de se relever. Elle devait chercher un endroit ou elle pourrait la faire dormir à l’abri. Yumi réfléchit quelques secondes avant de se diriger vers la cabane de son enfance. C'était un peu loin mais pour Miyu elle voulait y aller. Pendant la marche elle serrait le corps de cette jeune fille contre elle, espérant la réchauffer comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 21:24

Je me réveillais dans la forêt de la veille. Je m'étirais et baillais puis fis plus attention à ce qui m'entourait. Quelque chose avait changé, mais je ne savais pas quoi. Le soleil s'était levée depuis 2-3 heures à vue d'oeil. J'avais bien dormi ! Soudain le ciel s'assombrit. Le vent de mit à souffler et quelque chose que je n'avais pas vu auparavant se dévoila. Il y avait un arbre en haut duquel un homme était perché. C'est bizarre, j'aurais juré que cet arbre avait été déraciné la veille.. Cet homme n'avait pas de visage cependant, on pouvait lui attribuer un grand sourire diabolique. Il tenait quelque chose dans sa main. Un bout de tissu.. Qui me rappelait quelque chose. Essaie de te souvenir ! Essaie !

Mais oui ! Yumi ! Comment avais-je pu oublier ? Et puis.. Pourquoi tenait-il un morceau de tissu déchiré provenant de son tee-shirt ? Un éclair retentit, éclairant tout autour de moi et je vis. Je vis le corps inerte de Yumi. Ce fut comme une déchirure. Quelque chose venait de mourir en moi. Et tout me revint .. Je rêvais !


J'ouvris soudain les yeux. Je les sentis humides. Tiens, j'avais pleuré. Le rêve ? Ou plutôt dirais-je, le cauchemar ? Mes yeux eurent un peu de mal à s'adapter à la luminosité assez spéciale de la lune. Je pus distinguer les étoiles. Je frissonnais. Cependant, j'avais nettement moins froid que lorsque je m'étais endormie. Ce n'est que quelques secondes plus tard que je remarquais que l'on me transportait. Qui ?.. Je levai les yeux. Yumi !

Des larmes emplirent une seconde fois mes yeux. Yumi ! Elle était vivante ! Pour de vrai ! Yumiii ! Je n'avais donc pas rêvé, je n'étais vraiment plus seule.. Je me redressai brusquement et passa mes bras autour de son cou en sanglotant.

-Yumi ! Yumiiii ! T'es encore là.. T'es pas partie, t'es pas morte. Yumi !

Je me rendis compte qu'elle avait pris soin de moi et qu'elle me serrait contre elle pour me réchauffer. Je devinais un sourire sur ses lèvres, même avant que je ne me réveille. Je me sentais bien là. Tellement bien que le marchand de sable décida de repasser à ce moment là sous prétexte que ma nuit n'était pas finie. C'est ainsi que je me rendormis, mon visage enfoui dans son cou, mes bras autour de celui-ci. Désolé Yumi ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 21:53

Cela devait faire deux bonnes heures que Yumi marchait maintenant, elle était heureuse de serrer Miyu contre elle et ne pouvait s'empêcher d'observer son regard endormi. Elle était incroyablement mignonne comme ça. Yumi sourit et s'arrêta deux minutes pour poser son front sur le sien en arrêtant sa marche et en retenant sa respiration les yeux fermés pour mieux s’enivrer de cette odeur qu'elle trouvait exquise. Miyu continuais de frissonner et Yumi se mordit la lèvre avant de reprendre sa marche.

Quelques minutes plus tard Yumi regarda encore une fois son amie et haussa les sourcils, elle pleurait ? elle resserra son étreinte en ralentissant sa marche pour la bercer tout doucement. Soudain, Miyu ouvrit les yeux et reconnue immédiatement l'adolescente aux yeux bleu avant de s'exclamer en passant ses bras autour de son cou en panique.

-Yumi ! Yumiiii ! T'es encore là.. T'es pas partie, t'es pas morte. Yumi !

Yumi sourit doucement en la collant contre elle, calant les jambes de son amie autour de sa taille.

-Bien sur que je suis là petite vampire...Je mourrais pas comme ça t'en fais pas...

Elle passa une main dans les cheveux de son amie en souriant et les caressa avant de descendre sa main pour la recaler dans ses bras correctement et de poser sa tempe sur sa tête. Yumi redevient silencieuse et serra possessivement contre elle, protectrice.
Au bout de quelques minutes elle aperçue l'arbre sur lequel elle dormait, devant la cabane. Elle y fit le tour et monta les escaliers improvisés avant d'entrer dans cette cabane qui lui rappelait beaucoup de souvenir. Elle déposa Miyu sur une sorte de lit une place. Elle la couvrit ensuite et alla s'asseoir sur le bureau juste en face, regardant d'un œil triste ce bout de papier avec lequel elle s'était réveillée petite, dans la cabane ou elle se trouvait en ce moment. Les sentiments rejaillirent dans son esprit ainsi que son passé, la perdant dans ses sombres pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 22:25

Hum hum ! C'est ça ! J'allais pas me laisser faire par un fichu marchant de sable non mais oh !

-Bien sur que je suis là petite vampire...Je mourrais pas comme ça t'en fais pas...

Tiens.. Malgré le fait que je dorme j'arrive à entendre ce qu'elle dit.. Petite vampire.. Cela me fera toujours sourire.

Oh ? Réveillée ? Yataaaah ! J'ai vaincu l'marchand de sable ! E.. Ehh ?! Je sentis que Yumi avait posé sa tête contre la mienne. Elle me serrait si fort.. J'étais si bien là que.. Je n'avais pas envie d'ouvrir les yeux. Et puis, si je les ouvrais, elle m'aurait sûrement déposé à terre. Je suis trop bien là, pas envie de descendre. Yumi venait de s'arrêter. J'étendis mes sens afin de "deviner" où nous étions. C'était un grand arbre, sûrement centenaire. Je pouvais percevoir une cabane quelque part. C'était.. Chez elle ?

Je sentis qu'elle reprenait sa marche. Elle contournait l'arbre et commençait à monter les escaliers. J'entendais le bruit de ses pas. C'était assez sinistre en somme. Bizarrement, je sentais qu'elle avait perdu le sourire. Avait-elle un passé en rapport avec cet endroit ? J'aimerais .. En savoir plus .. Mais je n'ai pas envie de réveiller les mauvais souvenirs. J'attendrais qu'elle m'en parle.

Une fois arrivée dans la cabane. Elle me déposa sur un lit une place et me recouvrit d'une couverture. Elle avait son odeur ! Pendant quelques minutes je m'ennivrais de son odeur puis me rendit compte de quelque chose. L'atmosphère était pesante. Yumi était assise à un bureau et s'était visiblement laissée aller à ses pensées les plus sombres. J'ouvris les yeux et observa autour de moi.

C'était une cabane en bois, simple. Cependant, il avait dû falloir quelques temps pour la construire. Je parle par là de rassembler tout le matériel nécessaire et de tout monter. Sans compter les marches. Elle m'impressionnait chaque minute un peu plus. Je me redressais sans bruit. De toute façon, vu l'état dans lequel elle était, un orage aurait pu éclater qu'elle n'aurait rien remarqué. Je me mis debout et vint me poser derrière elle. Je ne savais pas quoi faire pour la réconforter. Si je l'enlaçais peut-être ne remarquerait-elle rien ? Si je m'asseyais sur ses genoux.. Hum, c'était plutôt impolie. Que pouvais-je faire ?

Soudain, une idée me traversa l'esprit. Yumi semblait dans un état second et j'avais senti une autre cabane non loin d'ici alors que Yumi me transportait. Je sortis sans un bruit et descendis les escaliers tout aussi silencieusement. Il faisait vraiment froid : Il faut dire que j'étais en tee-shirt et que la saison allait bientôt changer. J'étendis mes dons de vampire afin d'améliorer ma vitesse et me dirigeai vers la maisonnette. Elle n'était qu'à 10 min d'ici, environs.

Une fois arrivée, je remarquai qu'elle était inhabitée. Les toiles d'araignées avaient élu domicile ici. La maison était tellement vieille qu'il y avait les toiles, mais que les araignées n'étaient plus là. J'ouvris la porte et pris quelques minutes à m'adapter à la faible luminosité. Il y avait un matela. Parfait. Je soufflais sur la couverture pour retirer la poussière et soulevais le drap house pour n'avoir que le matela. Je le pris sur mon dos, il n'était pas très lourd, et je sortis immédiatement. Cette maison me donnait la chair de poule. Arrivée dehors, je me rendis compte que le matela était comme neuf, intact. Sans aucune trace de toile d'araignée ni d'insecte et ne sentant en rien le renfermé. Je me dépêchai pour rentrer, remontais les escaliers quatre à quatre et arrivait essoufflée à la cabane. Cela devait faire au moins 30 minutes que j'étais partie et Yumi n'avait pas bougé. Quelle mouche l'avait piqué ?

J'installai le matela près de celui déjà existant en étant la plus discrète possible puis souris. J'avais réussi. Je me mis brusquement devant Yumi et l'observa quelques secondes. Elle avait les yeux dans le vide et fixait un morceau de papier. C'est seulement après ces quelques secondes que son regard changea et se posa sur moi. Je choisis ce moment pour attraper sa main et la faire virevolter jusqu'à la faire tomber sur le matela, me laissant tomber à sa suite.

- Hey, arrête de déprimer, j'suis là maintenant !

Je souriais et me mit à frissonner. Il faisait décidément très froid !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 22:46

Yumi sursauta lorsqu'elle aperçue Miyuki qui l'observer avant de la jeter sur le matela. Le matela ? Elle regarda autour d'elle, et se rendit compte qu'elle avait du rester pas mal de temps dans ses pensées pour que Miyuki prenne ce matela. Yumi ne savait même pas d'ou y venait. C'est lorsqu'elle le regarda qu'elle le reconnu.

C'était un jour ou il y avait beaucoup de vent, quelqu'un qui essayait de mettre une porte improvisée pour la nuit. Cette personne qui portait une longue veste qui descendait jusqu'au genoux avec une capuche qui cachait un peu son visage, elle l'enleva doucement ce qui permit à l'enfant assise par terre d'apercevoir ses longs cheveux noirs. Elle se retourna et observa une petite fille avec un sourire vide de sentiments et des yeux tristes. Elle s'approcha et murmura quelque chose à son oreille. Elle murmura qu'elle allait dormir à côté, dans une autre cabane exceptionnellement, parce qu'il fallait que l'enfant devienne grand. La fille hocha la tête et tendit les bras vers cette personne qu'elle appelait maman. L'adulte se retourna et partie. Le temps que la porte improvisée se ferme, la jeune fille pu distinguer un chapeau d'homme. Il tendit la main vers elle et un noir se produit brusquement

- Hey, arrête de déprimer, j'suis là maintenant !

Deuxième sursaut de Yumi. Elle leva les yeux à Miyuki qui frissonnait et se leva, cherchant la couette sur le lit simple. Son amie avait froid, elle devait...
C'est en prenant la couette qu'elle vit qu'elle pleurait. Elle était entrain de littéralement mouiller la couette. Ses jambes flanchèrent et elle s'écroula, la tête dans la couette avant d'éclater en sanglot. Non...Ce n'était pas le moment de flancher...Pourquoi ces souvenirs revenaient-ils maintenant alors qu'elle acceptait enfin d'avoir tout oublié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Mer 25 Juil - 23:05

Je la vis sursauter et immédiatement, des larmes roulèrent le long de ses joues. Q.. Que se passait-il ? Elle n'avait pas l'air de s'en être rendue compte car elle continuait de chercher quelque chose à me mettre sur le dos. Puis, elle s'écroula, le visage enfoui dans la couette. Je souris tristement. Je comprenais ce qu'elle ressentait. Je m'approchais d'elle et la fis se rassoir sur le matela puis, je l'attirais contre moi et la couvrit de la couette en m'appuyant contre le mur, attirant sa tête contre mon épaule. Là, je commençais à lui caresser doucement les cheveux en la berçant comme on ferait à un enfant qui venait de faire un cauchemar.

-Chuuut, ça va aller. Tout va bien, tu n'es plus seule tu sais. J'suis là maintenant. J't'abandonnerais jamais. Ça va aller..

J'étais quasiment convaincue qu'elle pensait à son passé. Déjà petite, on me disait que j'avais un 6ème sens très développé. Peut-être était-ce dû à mes origines venant de Dracula ? A quoi pouvait-elle penser ? Je déposais ma tête sur la sienne et continuais de caresser ses cheveux en un geste protecteur. Je sentais qu'elle commençait à s'assoupir. Je chantais une berceuse. Je ne savais même pas d'où elle me venait. Pour moi, c'était comme si j'étais née avec.

- "Natsuhiboshi naze akai ? [...] "

Je m'arrêtais de chanter et, en voyant qu'elle s'endormait, me décidais à bouger. Soudain, je m'arrêtais. Ses yeux plein de larmes étaient presque fermés, ses joues étaient rouges d'avoir pleuré. Et ses lèvres.. Dans un élan de courage, j'avançais mes lèvres des siennes en ressentant à nouveau l'impression d'être enfermée dans une cocotte minute. Puis je fermais les yeux et laissais mes lèvres entrer en contact avec les siennes. Je faisais durer le moment, peut-être que cela suffirait à la rassurer ? Peut-être me ferait-elle confiance désormais ? Peut-être qu'elle saurait maintenant que je ne l'abandonnerai pas ? J'éloignais mes lèvres des siennes, cramoisie.

Pour éviter de me retrouver dans l'état de tout à l'heure, je m'allongeais sur le côté en la prenant contre moi, laissant son visage près de mon cou pour qu'elle s'ennivre de mon odeur que je voulais rassurante. J'étendais mes dons angéliques pour que ce que je voulais fusse vrai et je continuais de la bercer.

- Tout ira bien, je te le promets..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 19:10

Alors que Yumi se faisait dépasser par tout ses sentiments, tout ce qu'elle croyait pouvoir contrôler, Miyu s'approcha d'elle et l'attira doucement dans ses bras, sur le matela avant de caresser ses cheveux. Yumi frissonna, étonnée elle même de la sensation que cela lui procurait. Après tout, qui aurait cru qu'elle adorait à ce point qu'on lui caresse les cheveux ? Cependant ses larmes n'arrêtaient pas de couler et de temps en temps, des sanglots arrivaient à franchir ses lèvres.
Elle enleva vivement ses larmes, espérant voir quelque chose pendant quelques secondes au moins et se rendit compte qu'elle avait la tête sur l'épaule de son amie. Elle ferma ses yeux, ce qui n'empêcha pas ses larmes de couler encore et essaya de se concentrer sur la sensation de la main de son amie dans ses cheveux.

-Chuuut, ça va aller. Tout va bien, tu n'es plus seule tu sais. J'suis là maintenant. J't'abandonnerais jamais. Ça va aller..

A partir de là, la voix de Miyu se fit plus douce, plus apaisante, et, cela marcha encore plus lorsque Yumi se rendit compte qu'elle chantait une berceuse, elle écouta les paroles de la chanson, ne cherchant même pas à comprendre, se concentrant juste sur l'intonation de son amie.

- "Natsuhiboshi naze akai ? [...] "

Elle sourit d'un sourire presque invisible mais avec tout son coeur. Elle se sentait bien là, maintenant et n'avait aucune envie de partir. Elle s'ouvrait plus qu'il ne le fallait à son amie, plus qu'elle ne le devrait, mais en ce moment elle s'en fichait. Elle ne pensait qu'a...ne plus penser, en ce moment, elle voulait juste s'endormir enfin, d'un sommeil sans cauchemar.
Alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre le monde des rêves, elle agrippa le haut de Miyuki, surprise de sentir les lèvres de son amie contre les siennes. Elle rougit et profita de cet instant pour s'endormir, sans aucune crainte et sans aucune peur.

- Tout ira bien, je te le promets..

Yumi ne comprenait rien à ce que son amie disait. Elle entendait, enfin, elle percevait seulement sa voix, douce qui la rassurait tant. Elle esquissa un autre sourire, sans pour autant lâcher les vêtements de Miyu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 19:53

Qu'est ce qui m'avait pris de faire ça ? Est-ce-que je savais ce que cela signifiait vraiment ? Non que cela ne m'avait pas plu, mais plutôt que j'avais peur de jouer avec des sentiments autres que les miens.. Je ne voulais pas la faire souffrir encore plus que ce qu'elle ne souffrait déjà. Je ne voulais pas mal interpréter les sentiments et ainsi trahir ma promesse. Peut-être ne lui avais-je pas dit, tout était confus en cet instant, cependant je l'avais pensé très fort: je ne lui ferais jamais de mal..

Je pense que dire que ce qu'il se passait à l'intérieur de moi ressemblait à une mosaïque ne serait pas de trop. En effet, un camaïeu d'émotions se bousculait dans ma tête. Mon âme était agitée et pourtant je me sentais très calme. Je ne savais plus quoi penser, même une chambre d'enfant ou d'adolescent gâté pas rangée ne pourrait égaler ce qu'il se passait en ce moment même à l'intérieur de moi. Un attroupement de sentiments, tous différents les uns de autres: de l'incompréhension, de la naïveté, une pointe de jalousie, de la tendresse, une besoin irréprochable de prendre soin de son prochain et .. et de .. l'amour ? Je chassais cette idée de mon esprit, je ne voulais pas m'encombrer de ça, je ne savais pas ce que je ressentais envers cette fille qui avait débarquée de je ne sais où (Bon, oui, d'accord, c'est moi qui ait mangé le repas qu'elle convoitait.. Mais elle ne l'a pas si mal pris ! ). Et bizarrement, je ne voulais pas le savoir. Juste le fait d'être avec elle me rendait heureuse et c'est tout ce qu'il me fallait, je n'avais pas besoin de comprendre, pas maintenant.. Ou ça risquerait de tout chambouler. Alors il n'y avait qu'une solution, laisser le temps faire ce qu'il avait à faire et puis.. Voilà ?

Cependant cela n'était que ce qu'il se passait à l'intérieur. En fait, non, pas vraiment. Disons l'intérieur de l'intérieur. A l'intérieur je me sentais survoltée. Bizarrement, très heureuse et puis.. Je ne pouvais m'empêcher d'agir avec douceur. Mes joues me brûlaient comme jamais elles ne m'avaient brûlée auparavant, je me sentais toute "molle", comme un marshmallow. Je ne pouvais plus rien faire, plus rien dire, plus rien.. Penser ? C'est comme si j'étais dans un état second, ne sorte d'état léthargique mais conscient. Avec des réactions corporels, vraiment.. Étrange.

Physiquement, je réussis à m'entrevoir dans le reflet de la fenêtre. Les joues rouges, les yeux brillants, bref.. Tout normal quoi.. (C'est ironique bien sûr.) Je sentais mon coeur battre à tout rompre, ma respiration se faisait haletante, tout commençait à tourner autour de moi. Je fus prise d'un soudain coup de froid, comme un coup de poignard en plein coeur.. Je me remerçiais d'avoir changer de position avant que cela ne m'arrive. Ma tête commençait à me faire souffrir. Je voyais trouble puis tout devint noir. Tout, enfin presque.. Je pu distinguer le visage de Yumi avant de sombrer.. De sombrer dans quoi d'ailleurs ? Aucune idée, appelons cela.. Un sommeil profond ? Réparateur ? Bref, avant de sombrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 20:16

La première chose qui frappa Yumi fut cette couleur. Cette couleur qui l'éblouissait presque tellement elle était pure. La seconde, fût cette verdure à perdre de vue avec seulement deux ou trois arbres. Elle sourit à la douce brise qui caressait son visage. Elle savait que cela n'était qu'un rêve, qu'une illusion, et pourtant elle était terriblement heureuse, sûrement à cause de cet endroit dans lequel elle se trouvait. Elle ne voulait pas se réveiller. Nan, l'adolescente au sang froid voulait rester ici à observer les nuages, à se nourrir de fruits, de sang des lapins qui trainait par là. Elle voulait regarder les étoiles et se sentir bien comme ça tout le temps.

Un bruit résonna dans ce monde. Un bruit régulier, comme...un battement de coeur. Elle leva les sourcils et s'avança, prudente mais apaisée. Ce rythme donnait un air magique à cet endroit que Yumi confondait avec le paradis. Elle sourit, après tout elle rêvait, ce devait sûrement être Miyu. Elle s'avança encore, ne pensant rien, ne faisant qu'admirer ce merveilleux paysage qui signifiait la liberté.

Les heures passèrent puis, finalement, elle s'assit sous un arbre plutôt touffu. Elle se mit a penser que si elle devait donner un nom à cet arbre, une signification, ce serait la confiance. Elle sourit à nouveau puis s'approcha de l'arbre. Un mur invisible l'empêcha de passer et une voix caverneuse frappa dans sa tête avec ses grognements. Elle la cacha dans ses mains, sentant une grande douleur l'irradier et se mit à genoux. Avant de se réveiller dans un hurlement elle entendit la voix lui dire : " La confiance, il faut la gagner pour pouvoir l'admirer. "

Elle ouvrit les yeux brusquement, arrêtant soudain de crier. Elle aperçu le visage de son amie, à deux centimètre du sien. Yumi se força à calmer sa respiration et essaya de ne plus trembler. Quel était ce monde qu'elle s'était imaginée ? Elle ne savait pas, mais, la voix de cette personne lui rappelait quelque chose. Elle rouvrit les yeux et observa son amie dont la respiration était calme. Elle desserra ses doigt de son haut doucement et mit la couverture sur Miyu pour pas qu'elle n'ai froid.

Voyant les joues rouges de Miyuki, Yumi avança ses lèvres vers son front pour prendre sa températures. Sentant son amie brulante elle paniqua. Et si il lui était arrivée un truc grave ? Que faire ? Yumi serra fort son amie contre elle et la berça doucement en cherchant que faire malgré le mal de crâne qu'elle avait depuis son rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 20:44

C'était bizarre, je savais que j'étais endormie, ou inconsciente, ou je ne sais quoi, mais je ne pouvais m'empêcher de hurler intérieurement. Il se passait quelque chose qui me faisait souffrir, quelque part.. Mais ou ? Je m'entendais gémir mais je ne contrôlais pas. Je me sentais bouger dans tous les sens, je sentais mon front perler de sueur, je sentais ce quelque chose de malsain, de.. vraiment étrange.. Je ne pouvais même pas réfléchir. J'étais plongée dans un vide profond, je ne ressentais rien. Juste une vive douleur. Où ? Aucune idée. Tout était tellement flou .. Tout d'un coup, je sentis quelque chose. Je.. Je vis un paysage, cependant, j'étais coincée derrière une vitre, en hauteur, quelque part où personne ne me verrait.. Même pas Yumi. Yumi ? Que faisait-elle là ? Je commençai à l'appeler, à hurler son nom. Mais mes mots ne l'atteignaient pas.. Et ils ne pourraient pas l'atteindre.. Puis tout d'un coup, tout redevint noir. Cependant je perçus un murmure hostile, puis.. Une peur, une douleur. Yumi ?

J'ouvris faiblement les yeux et je pus distinguer.. Hum.. Le noir ? Mes yeux mirent un moment à s'adapter puis tout revint. La douleur, le monde qui tourne autour de moi. Je me sentais tomber, peut-être mon sens de l'équilibre ? J'essayais d'ajuster un peu mon regard et reconnus Yumi. Il me fallu quelques secondes de plus pour voir qu'elle me serrait dans ses bras puis encore quelques autres pour deviner qu'elle me berçait. Je voulus sourire mais mes muscles ne m'obéissaient plus. Ce fut la goutte qui faisait déborder le vase. Je voulais sourire, j'allais sourire ! Rien ni personne ne pourrait m'en empêcher (peut-être Yumi.. ). Il était hors de question que je ne puisse plus contrôler mon corps, c'était tout ce qu'il me restait. Car sans le contrôle de mon corps, je ne pourrais plus prendre soin de Yumi. C'est dans un élan de force que je réussis à sourire faiblement à Yumi.

Je la sentais affolée de mon état, mais pas que.. Il venait de se passer quelque chose de terrifiant .. Peut-être avait-elle elle aussi entendu le murmure ? Ou peut-être est-ce qu'il lui était destiné. Peut-être que la peur que j'avais sentie était la sienne ? J'avais réussi à reprendre un peu le contrôle de moi-même. Je parvins à articuler:

- Ca va ? Q.. Que s'est-il passé ? T'es toute pâle, t.. tu as mal quelque part ?

J'approchais mon visage du sien et posais mon front contre le sien. Son front était étrangement froid, était-elle en hypothermie ? Ou bien était-ce ses origines vampiriques ? Ou encore ..

Avant que je ne puisse réfléchir au reste, je commençai à somnoler, j'étais si bien ici, c'était si différent de ce rêve où je me sentais si mal. Ici, même avec cette douleur lancinante dans ma tête et cette sensation d'être fiévreuse, je me sentais bien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 21:12

Miyu murmurait des phrases incompréhensibles. Elle bougeait mais Yumi la tenait fermement, l'empêchant de partir. Elle continuait à la bercer en la regardant, inquiète. Peut-être que si elle l'amenait en ville y sauraient ce qu'il ce passe. Elle ne savait vraiment pas quoi faire. La ville c'était trop loin...

Alors qu'elle se mordait la lèvre, fatiguée à cause de son mal de tête ( Yumi était assez bizarre sur ce point, dès qu'elle se sentait fièvreuse, ou un peu mal, une violente fatigue s'emparait d'elle et l'endormait dans n'importe quel endroit. Elle s'était déjà endormie dans un ravin pour dire !) elle luttait contre le sommeil. Il fallait qu'elle fasse quelque chose et vite si elle ne voulait pas s'endormir et voir l'état de son amie se détériorer. Elle gémit et regarda Miyu. Elle avait les yeux ouvert, elle l'observait, ou en tout cas essayait. Elle était dans le flou total et ça ce voyait.
Soudain, à la grande surprise de Yumi, elle sourit. La vampire senti son coeur fondre. de la sueur perlait du front de cette petite vampire et coulait doucement le long de ses joues. Miyuki regardait maintenant son amie, affolée.

- Ca va ? Q.. Que s'est-il passé ? T'es toute pâle, t.. tu as mal quelque part ?

Elle posa son front sur celui de Yumi qui continuait à la tenir fermement. D'ailleurs, cette dernière fut surprise de sentir que le front de Miyu était encore plus chaud qu'avant. Alors elle s'était pas endormie, mais bien évanouit. Yumi en était sûre maintenant . Pendant que cette personne en qui elle tenait beaucoup sombrait à nouveaux dans ce sommeil assez bizarre, L'adolescente aux yeux bleu l'enveloppa de la couette, prit un verre et se leva, en la portant avant de ce diriger vers un lac. Là, la température était plus fraiche, et elle espérait que l'air ou encore le contact de l'eau la calmerait comme cela calmait Yumi. Et oui, parce que cette eau était assez spéciale. Certaines de ces propriétés étaient guérissante, cependant elle pouvait aussi nuire à quelqu'un si on la buvait ou l'utilisait au mauvais moment.

Yumi regarda l'eau qui l'avait déjà rendue malade pendant plusieurs jours puis se décida et enleva la couette de Miyu. Elle la fit s'asseoir contre elle et prit le verre avant de le remplir. Elle n'y connaissait rien en la médecine ou ce genre de choses, mais cette eau l'avait déjà sauvée et elle espérait de tout son coeur qu'elle sauverait Miyu cette fois. Elle approcha ses levres de l'oreille de son amie et murmura quelques mots :

- Aller, bois...bois Miyu...

En continuant de prononcer ses mots sans s'arrêter elle déversa un peu de l'eau qu'elle avait prise dans la bouche de son amie. Elle posa ensuite son verre et, voyant qu'elle avalait sourit avant de murmurer a nouveau :

- C'est bien, t'en fais pas ça va aller...

Yumi serra fort son amie contre elle en la berçant. Il n'y avait maintenant que deux choix qui s'offraient à elle, soit son amie allait mieux, soit son état se détériorait. Elle attendit un peu, sachant pertinemment que les effets de cette eau étaient presque instantanés, sa réponse était donc pour bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miyuki Aoko

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 25/06/2012
Age : 20
Localisation : Sûrement en train de se balader ...

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Ven 3 Aoû - 21:42

Tout s'était à nouveau éteint. Que c'était pénible ! Je me sentais mal, vraiment mal. Mais je ne pouvais rien faire. Bon, quitte à ne plus rien pouvoir faire, autant.. Se reposer ? Après tout, c'est vrai que les bras de Yumi étaient vraiment confortables. Je sentais qu'elle me bougeait puis.. Trou noir. Oh non, pas encore ça.. Je repris quelque peu conscience je ne sais combien de temps après. Je n'étais pas tout-à-fait consciente, je ne pouvais pas vraiment bouger, tout était sombre à nouveau. Puis une voix résonna. Je ne compris pas. Je savais qu'elle voulait me dire quelque chose mais je ne comprenais rien. Vraiment rien. Cette voix, c'était la mienne. Je voulais me faire savoir quelque chose ? Étrange. Puis une lumière apparut dans l'obscurité. Elle se rapprochait de moi, était-elle dangereuse ? Rien ne pouvait être plus dangereux que de ne pas savoir ce qu'il nous arrivait alors je n'avais rien à perdre. Je m'avançais vers cette lumière qui commençait à envahir tout mon espace puis une voix, forte, rugueuse, malsaine résonna à son tour: tu t'en tires cette fois, mais.. A très bientôt petite ange..

Tout cela était terrifiant, je sursautais et.. me retrouvais dans l'eau. Par reflexe, j'avais fermé les yeux, je les rouvris sous l'eau et pus distinguer une eau d'une clarté sans égale. J'étais dans une vaste étendue d'eau, je remontais à la surface en remontant ma tête de bas en haut, faisant décrire à mes cheveux un cercle et leurs permettant de s’égoutter un peu. Je regardais devant moi, rassemblant tous mes cheveux sur une de mes épaules et vis Yumi me regarder avec des yeux aussi ronds qu'une pleine lune. Je ne pus m'empêcher de lui sourire de toute mes dents. J'avais pris habitude de ne pas pouvoir contrôler mes muscles et donc, il fallait que j'utilise beaucoup d'énergie pour faire un simple mouvement. C'est pour cela qu'en voulant sursauter, j'ai.. bondis ? Je ris de moi-même en posant une main derrière ma tête, un peu gênée d'avoir offert à Yumi un tel spectacle.

Je me souvins ensuite de ce qu'il s'était passé, il était donc logique de rassurer mon amie, ce que je fis directement. Cependant je me rappelais lui avoir demandé si elle allait bien, en effet, je pouvais ressentir une douleur quelque part et elle avait les yeux fatigués. Même si ceux-ci s'étaient emplis d'étoiles lorsque j'étais sortie de l'eau .

- Je vais mieux t'inquiètes pas. C'était pas quelque chose de si grave ? Mais toi, ça va ? Tu as mal quelque part ?

Je m'avançais vers Yumi puis regarda le lac. Je le reconnus aussitôt. Je savais (je ne sais comment) qu'il soignait les maux d'origines inconnues. Lorsque quelqu'un était mal et que cela venait de l'intérieur, un bouleversement ou autre, l'eau de ce lac , si elle était bu le soignait. En revanche, se baigner dedans ne faisait rien. Cependant, c'était comme si le lac était doté d'une conscience propre, il n'accepte en son sein que les personnes bonnes. Il ne prend en compte ni le passé, ni la race. Il fouille au plus profond de l'être qui le visite et juge de lui même si c'est une bonne personne ou non.

J'eus une soudaine envie de me baigner.. Bon ok, et aussi d'embêter Yumi. Je lui chopai la main et l'entraîna vers moi jusqu'à la faire tomber dans l'eau, dans mes bras. A cet instant, je lui fis un sourire éclatant de tendresse, la regardant d'un regard encore malicieux mais empli de douceur et compris que mes joues commençaient à rougir légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yumi Scarysky

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 24/06/2012
Age : 21
Localisation : Dans une forêt~

MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    Sam 18 Aoû - 15:23

Les premières minutes après lesquelles Yumi avait fait avaler à Miyu l'eau sacrée de ce lac qui avait faillit la tuer parures une éternité pour la vampires aux yeux bleu. Seulement, tout d'un coup son amie se mit à se débattre. Yumi était tellement surprise qu'elle avait fini par la lâcher.
Incapable de comprendre ce qu'il se passait elle regardait Miu prononcer des phrases incompréhensibles, ou plutôt, qu'elle ne comprennait pas. La panique envahie Yumi et lui fit échapper un cri lorsqu'elle vit la jeune vampire rentrer dans l'eau jusqu'à ne plus avoir la tête à la surface pour respirer.

Alors qu'elle s'apprêtait à plongée pour aller la chercher, elle sursauta, surprise d'apercevoir quelque chose auquel elle ne devrait jamais avoir droit. Elle vit une ange, flottant sur l'eau comme si cela ne lui posait aucun problème. Yumi était trop fascinée et intimidée par cette ange devant elle qu'elle ne crut pas reconnaître Miyu. Cette dernière lui fit un grand sourire qui fit rougir de plus belle les joues de la vampire. Yumi n'en cru encore moins lorsque Miyu s'avança vers elle.

- Je vais mieux t'inquiètes pas. C'était pas quelque chose de si grave ? Mais toi, ça va ? Tu as mal quelque part ?

Elle mit plusieurs minutes à comprendre les paroles de cette ange qui la regardait tendrement. Jamais quelqu'un ne l'avait regardé ainsi à part elle. Avant qu'elle ai pu répondre Yumi aperçut dans le regard de son amie une lueur espiègle, un cri de surprise sortit de sa bouche alors que Miyu l'entrainait dans l'eau.
Le coeur de Yumi fondait sous toute cette tendresse et cette douceur, elle ne put d'ailleurs pas s'empêcher de se coller contre son amie. Au bout de quelques minutes à sourire elle murmura

- Juste un léger mal de crâne mais ça devrait aller, jrisque de bientôt m'endormir c'est tout.

Yumi sourit et serra brusquement très fort son amie avant de continuer.

- Miyu tu m'as fais une peur bleue !

C'est les larmes aux yeux que l'adolescente vampire aux yeux bleu regarda son amie, tremblante de bonheur et de la peur qu'elle avait ressentie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]    

Revenir en haut Aller en bas
 
O naka ga suita ! (Présence de Shoujo-ai) [PV- Yumi]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yumi Matsu
» Ashley - The New Pikachu ! /BUS/ [ Finis ~ Remplace Yumi ]
» Présentation de Yumi Miyamoto
» Fan Club Keiko Danger
» Les enfants loups, Ame et Yuki.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: Territoire sauvage :: Forêt d'Aosei-
Sauter vers: